Aurore JEAN

Site Officiel

Tour de Ski

tds

Un paysage blanchi à Bois d’Amont, même par de la neige mouillée, ça fait du bien pour noël. Du coup, ce matin, j’en ai profité pour faire quelques tours sur la piste des Tuffes ce matin avec Fred.  Depuis une dizaine de jours, j’ai pu m’entrainer dans le Risoux, dans le Massacre, et surtout sur les pistes bien dessinées du stade des Tuffes.

Sur le même stade, dimanche, j’ai pris le départ du Challenge Jean-Marc Braud. Disputer cette course chaque année me tient particulièrement à cœur et cela m’a permit de faire une séance d’intensité pour conclure une bonne semaine d’entrainement à domicile.

J’ai vécu un début de saison mitigé, mais il n’y a rien de catastrophique. Mon objectif est de monter progressivement dans les tours, pas forcément d’être à fond dès les premières courses.

Il y a au moins deux raisons pour expliquer le fait que je n’aie pas été tout de suite dans le coup ce début de saison, je n’étais pas encore à 100 % avec mon haut du corps, je manquais encore de jus suite à mes tendinites aux coudes survenues cette automne, et j’ai toujours plus de mal à skier sur la neige scandinave (sur laquelle nous avons disputé des épreuves du 20 novembre au 1er décembre).

La puissance revient progressivement au fil des courses et la saison se poursuit sur des pistes tracées à proximité ou dans l’arc alpin, sur des neiges qui me conviennent mieux.

J’ai réalisé de plus belles courses en distance. Mon entame de saison est meilleure que l’an dernier sur ce format, qu’en sprint. Par exemple, à Kuusamo, alors que le début du mini Tour de Ski ne se passe pas comme prévu (je rate la qualif en sprint classique), je redresse bien la barre sur la poursuite en réalisant le 22e temps du jour.

Idem en Suisse, à Davos, où je suis dans les points sur le 15 kilomètres libre et manque la qualif en sprint skate. Evidement, j’ai été déçue de ne pas avoir atteint mes objectifs sur cette course. Mais je pense que parfois, être derrière, me faire piquer dans son orgueil, peut avoir du bon, pour me renforcer le mental et me donner l’envie de revenir encore plus forte.

Demain matin, je pars avec mes coéquipières de l’équipe de France Anouk, Coraline et Célia pour Oberhof (Allemagne), où se disputera samedi le prologue et 1ère étape du Tour de Ski. Des courses intéressantes nous attendent, des formats variés, notamment un sprint skate le 31 décembre à Lenzerheide (Suisse), dont j’ai hâte de découvrir le parcours, et qui constituera une belle course de préfiguration avant le sprint de Sochi. Comme les années précédentes, je pense que pour bien figurer au fil des courses sur ce Tour de Ski, il sera indispensable de bien gérer l’enchainement des courses et les phases de récupération. C’est une épreuve qui me plait et où j’ai envie de bien figurer. C’est une bonne rampe de lancement pour l’objectif olympique. Après une bonne semaine de réalisée dans le Jura, je pense que mon corps est prêt pour bien réagir à cette épreuve. Réponse en 2014…

Et j’allais oublier : Joyeux Noël !

Bonnes Fêtes de fin d’année!

46780_G08_W01

Et pour ceux qui n’ont pas pu visionner le reportage de David Sandona dans tout le sport, voici le lien :

http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4f3d114d94a6f66945000325/5298c32594a6f672a90ab253/15f41eba00bd4c63ae19bdda7d594c05?wmode=transparent&autoplay=1 

 

A bientôt!                         Aurore

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Get Adobe Flash player Plugin by wpburn.com wordpress themes